Liam Mour - If We Only Had

Liam Mour – If We Only Had : une pure pépite de deep-house brumeuse et nostalgique venue de Berlin. Gros coup de coeur à venir ! On vous aura prévenus.

Dans le genre deep-house atmosphérique, planante, brumeuse, nostalgique, vaporeuse… voici Liam Mour. Un gars installé à Berlin, qui va chercher l’émotion simplement, à grands coups de delay et de filtres.

Des fois, pas besoin de forcément plus. Quand ça marche, ça marche !

Liam Mour – If We Only Had

Qui es-tu, Liam Mour ?

Liam Mour

Liam Mour serait né en Asie centrale, dans les années 90. Il aurait passé la plupart de son enfance dans les montagnes du Tien-Shan. Donc quelque part entre Chine, Kazakhstan, Kirghizistan, Ouzbékistan et Tadjikistan.

Rien que ça.

Il aurait, toujours au conditionnel hein, vu le délire, on préfère prendre des gants ; démarré le piano dès l’âge de 6 ans. Dès lors, il se mit à enregistrer ses premiers morceaux, sur bandes, à l’aide d’une bonne vieille mixette des familles.

Avec une expérience de chanteur et de multi- instrumentiste, il se tourne peu à peu vers le mixage et l’enregistrement.

Après avoir emménagé à Berlin, il monte son propre studio. Il aurait également partagé la scène de beaux artistes qu’on adore ici, comme Gold Panda, Four Tet ou Ma Cooper. Et c’est vrai qu’il y a un peu de ces gars-là dans la musique de Liam Mour. Enfin, quand il veut bien envoyer un petit kick. Parce que souvent, il reste dans la matière, la mélodie, le crescendo. Mais c’est cool aussi hein, on dit pas le contraire.

Voilà donc ce qu’on peut lire sur sa biographie, dispo sur le site de son label : Ode To Youth.

En fait, le type ne nous est pas tout à fait inconnu, puisqu’on avait déjà joué un de ses anciens morceaux dans un de nos podcasts. Il s’agissait du titre « When I Look Into You Eyes ». A écouter juste ci-dessous, les kikis.


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux, pour nous dire ce que vous pensez de tout ça, pour nous faire découvrir de nouveaux trucs, tout ça.

Découvrez notre podcast dans lequel on vous balances tout plein de morceaux venus de tous les horizons.

0