Murge - Alone Together

Une jolie deep-house, planante et douce à souhait. Le tout joliment produit.


On doit cette magnifique petite oeuvre au canadien Murge. On va éviter les mauvais jeux de mots, tellement le son est pur. On vous laisse écouter avant de dérouler tout notre speech :

Délicatesse et textures.

Ce qu’on aime chez ce genre d’artistes, c’est la délicatesse avec laquelle ils composent leurs morceaux. Quand on dit « ce genre d’artistes », c’est parce que pour nous, Murge fait clairement partie des Maribou State, Romare, Pedestrian, Bonobo… On pourrait en citer plein, Telepopmusik, Mount Kimbie, Caribou, Four Tet, Georges Fitzgerald, James Blake… Vous captez le truc c’est bon ? Donc, disait-on, ce genre de morceaux où les pianos se mêlent à la basse, dans son sen propre comme au figuré. Les arrangements, le mixage, tout est super bien calibré, tout est beau, tout est là. Une place pour chaque élément, et chaque élément à sa place. Un monde quoi tourne rond, putain ! Ce qui donne un titre poétique, un peu sombre certes, mais très imagé, truffé de petits mots doux en forme de samples sonores.

Quand la voix est libre.

Et que remarque t-on quand on pousse la lecture et l’écoute un peu plus loin ? Déjà, première chose : on tombe directement amoureux de la belle Sierra Lundy, qui prête sa voix au morceau qu’on présentait initialement, mais qui a également collaboré avec Murge sur un autre morceau, paru dans l’EP « Here we all are ». Toujours cette même voix exquise, cette voix un petit peu rauque, et peu narquoise même.

Voilà la déesse en question. Et la voix de la belle Sierra Lundy apporte vraiment. Elle colle même parfaitement avec l’ambiance musicale proposée par Murge. Une belle collaboration, qui nous fait encore une fois penser à Maribou State, comme on le disait plus tôt.
Une belle trouvaille que ce Murge. On va garder ne oreille sur lui, en espérant que de nouveaux morceaux sortent bientôt. Et en ce qui concerne Sierra Lundy, on jète l’autre oreille dessus, et un oeil aussi. Histoire de…


Pour retrouver Murge sur le Net c’est par ici : site web, Facebook, Twitter, Instagram.
Et pour sa musique, c’est par là : Youtube, Soundcloud, Beatport, Spotify, Bandcamp.
Le tout étant signé sur le label Loci Records, allez donc y faire un tour aussi : www.locirecords.com.

Et idem pour la belle Sierra Lundy : site web, Youtube, Soundcloud, Instagram.

0