Clock Opera - Carousel _ Indie pop music

Attention, aujourd’hui c’est l’artillerie lourde qui est de sortie. Une artillerie signée Clock Opera, tout en douceur, tout en indie-pop.

On a connu ce groupe à l’époque quand Ezella était plus jeune, qu’on s’appelait Ezella.org, et que le groupe remixait Phenomenal Handclap Band.

On avait un peu perdu des yeux, des oreilles et du coeur le groupe Clock Opera. Mais voilà qu’ils reviennent à nous, alors qu’ils sortaient leur dernier album en février dernier. Duquel album est tiré ce morceau : Carousel. Véritable joyau pop aux envolées mélodiques au piano, à l’univers onirique, et au rythme rappelant forcément le jeu de Tony Allen sur le chef d’oeuvre « La Ritournelle » de Sébastien Tellier.

Voici donc « Carousel » de Clock Opera. On débriefe après l’avoir écouté, les michmich.

Alors, magique, non ?

Carousel : quand Clock Opera sublime l’indie-pop

Ce qu’il y a de beau dans ce morceau, c’est le combo piano-basse-batterie-voix. Vous me direz, c’est en fait les quatre composantes de ce titre. Mais justement, c’est l’équilibre et l’alchimie trouvés qui font que ce titre nous est beau.

C’est vrai que la comparaison avec « La Ritournelle » n’est pas légitime très longtemps, mais il y a quelque chose de beau, de l’ordre du poétique et du nostalgique là-dedans. C’est ce qui nous pousse à y faire référence. Et puis, quand même, ce jeu de batterie !

A savoir donc que les gars de Clock Opera ont sorti un album l’hiver dernier, appelé… Carousel. On vous invite à aller écouter un peu l’univers sombre et stellaire du groupe. Avec la voix du gars qui nous ferait penser de temps en temps à Anthony and the Johnsons. Ouais, ça va, on dit de temps en temps, tranquille les gars !

Allez, pour follow Clock Opera, c’est par ici : site web, Facebook, Twitter, Instagram

Et pour le stream, c’est là : Youtube, Soundcloud, Bandcamp, Apple Music, Spotify, Deezer

1+